L'École d'Ingénieurs du Cnam

Niveau III

Aucune formation de niveau III
pour ce domaine

Niveau II

Aucune formation de niveau II
pour ce domaine

« L'EiCnam, une école pas comme les autres... »

*Les ingénieurs Cnam sont les héritiers d’une longue tradition. Proches du terrain, managers expérimentés capables de mener des projets complexes au plus haut niveau, les ingénieurs Cnam sont amenés, par les responsabilités qu’ils exercent à jouer un rôle moteur au service de l’innovation et du développement économique.

Les titres de l'EiCnam sont habilités par la Commission des Titre d'Ingénieur (CTI).

L'EiCnam adhère à la Conférence des grandes écoles (CGE).

Jeunes : Poursuivre ses études tout en travaillant!

L'enseignement à l'EICnam s'appuie sur des fondamentaux scientifiques et techniques comme dans les autres écoles. Mais à la différence de la formation initiale classique, l'EICnam n'a pas à se focaliser sur la pratique professionnelle.

Compte tenu de la spécificité de ses parcours où la pratique professionnelle est prédominante, l'EICnam doit au contraire permettre de dépasser le stade de la simple accumulation d'expérience.

Les enseignements de l'EICnam permettent de réaliser une véritable progression professionnelle, de passer de technicien·ne à ingénieur. Cette expertise validée par l'obtention du diplôme confère confiance en soi et dans ses pratiques.

Architecture de la formation

La formation se déroule en alternance dans deux lieux : l’école et l’entreprise. Elle est découpée en séquences dites académiques et professionnelles et sont articulées en fonction du compétences professionnelles à développer en entreprise, avec une séquence à l'international.

La formation académique comprend 1800 heures d'enseignement encadrés sur trois années comprenant des enseignements spécifiques à la spécialité, des sciences de l'ingénieur, des sciences économiques humaines et sociales, et de l'anglais.

La formation en entreprise évolutive, permet la réalisation de projets en entreprise tout au long de la formation et une prise de responsabilités techniques, d'organisation et d'encadrement progressive.

En 1ère année l'apprenti se voit généralement confier des missions techniques permettant d'appréhender différentes méthodes de conception industrielle. En 2ème année, des missions techniques plus complexes intégrant une dimension projet et des éléments économiques et stratégiques. Enfin en 3ème année, l'apprenti est placé dans la situation d'un ingénieur débutant. Les missions confiées lors de la dernière année font souvent l'objet du sujet du mémoire d'ingénieur soutenu devant un jury, par l'apprenti, à l'issue de sa formation.

Chaque alternant bénéficie d'un double tutorat. Un tuteur « école » et un tuteur « entreprise » qui l'accompagnent tout au long de sa formation.

En savoir plus sur l'école d'ingénieurs du Cnam: EICNAM

Découvrez une sélection de métiers du domaine EiCnam et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Ingénieur en génie industriel

A l'interface entre les sciences de l'ingénieur, les sciences économiques et les sciences humaines et sociales, l'Ingénieur en Génie Industriel apporte à l'entreprise sa vision globale : il maîtrise différentes techniques de modélisation et d'optimisation intégrant ressources humaines et ressources physiques et possède une approche qui concilie les impératifs du marché, de la technique, de l'organisation et des hommes.

Les ingénieurs en Génie industriel sont amenés à résoudre des problèmes liés à :

  • la conception des produits, leur industrialisation et leur fabrication,
  • l'organisation, l’instrumentation et le pilotage des projets,
  • l’amélioration, la conduite et la maintenance des processus de fabrication,
  • l’optimisation des flux en production et dans les réseaux logistiques, qu'ils soient locaux ou internationaux.

Pour accéder à ce métier :