Le plan de développement des compétences

Le plan de formation, devenu plan de développement des compétences au 1er janvier 2019, regroupe l'ensemble des actions et des mesures retenues par l'employeur au regard de la stratégie de l'entreprise et de ses projets de développement dont actions de formation, de bilans de compétences et de validation des acquis de l'expérience.

Le plan de développement des compétences permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation. La loi n’oblige pas l’employeur à le mettre en place, mais il est fortement incité.

Tout salarié peut être visé par une action de formation prévue par le plan de développement des compétences.

Un salarié peut également prendre l’initiative de demander à son employeur de suivre une formation prévue par le plan de développement des compétences. Sa demande peut être faite par écrit ou oral, selon les usages ou les dispositions conventionnelles qui peuvent exister dans l’entreprise.

Le salarié doit cependant obtenir l’accord de l’employeur pour bénéficier de la formation souhaitée.

Quel financement ?

La prise en charge des actions de développement des compétences mises en place par les entreprises de moins de 50 salariés est assurée par l’opérateur de compétences (OPCO). Ce financement concerne les coûts de l’action, la rémunération des salariés et les cotisations sociales, ainsi que les frais annexes (transport, hébergement, restauration), sous réserve des règles applicables dans l’année en cours.

Mode opératoire

Présentez votre demande à l’employeur en faisant valoir l’intérêt de la formation pour votre travail. Les formations les plus facilement financées sont celles qui présentent un lien direct avec le contenu du poste occupé. Joignez à votre demande un devis* et l'attestation de prise en charge.

*devis : demande par mail à votre centre d'inscription ; précisez :

  • l'intitulé et le code de la formation souhaitée,
  • le choix des UE,
  • la période (sur l'année en cours ou sur plusieurs années ou cursus complet),
  • le nom du financeur,
  • vos coordonnées.

Consulter les tarifs »