1. Formations pour adultes
  2. Comptabilité - Gestion - Paie

Formations du domaine Comptabilité - Gestion - Paie

Spécialisés dans les chiffres, la fiscalité et le droit de l’entreprise, les métiers de la comptabilité, du contrôle et de l’audit ne laissent aucune place à l’approximation !

Sous l’effet conjugué de la crise économique et des changements de réglementation internationale, ces métiers évoluent profondément. Si les responsabilités traditionnelles ont été renforcées, des fonctions plus stratégiques sont apparues. Ainsi, les métiers de la comptabilité, du contrôle et de l’audit sont désormais associés aux projets de développement de l’entreprise et jouent un rôle clé dans le système d’information.

Découvrez une sélection de métiers du domaine Comptabilité - Gestion - Paie et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Assistant comptable

L’assistant comptable est un professionnel des chiffres : il reçoit, compte les factures des fournisseurs, envoie les paiements. C’est également lui qui établit les factures des clients. Source : CIDJ

Pour accéder à ce métier :

Assistant de gestion de PME-PMI

Dans une petite et moyenne entreprise (PME), les tâches de production occupent une grande partie du temps et de l’énergie du chef d’entreprise. Dans ce contexte, l’assistant(e) de gestion PME/PMI est un collaborateur/une collaboratrice de confiance de 1er plan. Polyvalent(e), l’assistant(e) de gestion doit être en mesure de prendre en charge une multitude de tâches aussi différentes que l’organisation, la communication, la comptabilité, la gestion du personnel, l’action commerciale, la finance et la fiscalité. Le profil idéal doit savoir tout faire...

Source : CIDJ

Pour accéder à ce métier :

Contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion, également appelé responsable de la planification et de la gestion, exerce un contrôle permanent sur les budgets de l’entreprise. Il élabore la prévision budgétaire et met en place des procédures d'utilisation optimale des ressources.

Source : CIDJ

Pour accéder à ce métier :

Responsable comptable

Le responsable comptable produit et supervise les états financiers de l’entreprise, l’application des normes comptables, en relation avec les tiers. Veillant à la fiabilité des données recueillies, il participe au développement des outils décisionnels destinés au management. Source : Apec

Pour accéder à ce métier :

Responsable en gestion

Le Responsable en gestion intervient essentiellement comme cadre adjoint ou responsable d’une unité de travail dans les domaines d’activité économique tertiaires : la banque et l’assurance, le transport, les ressources humaines, la comptabilité, le droit public, la vente et le marketing. Bénéficiant en général de plusieurs d’années d’expérience professionnelle dans son activité, il vient consolider sa fonction de cadre en gestion ou bien évoluer vers une fonction de cadre dirigeant ou de responsable d’entreprise. * Source : fiche RNCP*

Pour accéder à ce métier :

Découvrez le marché de l'emploi du domaine Comptabilité - Gestion - Paie en région PACA :

Infos métiers

Spécialisés dans les chiffres, la fiscalité et le droit de l’entreprise, les métiers de la comptabilité, du contrôle et de l’audit ne laissent aucune place à l’approximation !

Sous l’effet conjugué de la crise économique et des changements de réglementation internationale, ces métiers évoluent profondément. Si les responsabilités traditionnelles ont été renforcées, des fonctions plus stratégiques sont apparues. Ainsi, les métiers de la comptabilité, du contrôle et de l’audit sont désormais associés aux projets de développement de l’entreprise et jouent un rôle clé dans le système d’information.

La COMPTABILITÉ et la GESTION s'intéressent à tous les chiffres de l'entreprise : achats, ventes, charges financières, investissements... Les domaines d'intervention des professionnels se sont élargis depuis quelques années, amenant à la création de nouveaux métiers.

La comptabilité et la gestion ont aujourd'hui pour rôle de refléter la santé d'une entreprise, d'expliciter son fonctionnement, d'en permettre le pilotage et de la guider vers un développement optimal. Auparavant, ces métiers n'existaient que pour une question de légalité : on se conformait aux obligations légales en rendant accessibles les chiffres de l'entreprise à l'État. L'obligation légale existe toujours, mais la gestion et la comptabilité sont devenues de vrais outils nécessaires à la lisibilité, au fonctionnement de l'entreprise et donc à la mise en place d'un processus de croissance.

Le marché de l'emploi

Face à l’automatisation de certaines tâches liées aux évolutions technologiques et à l’accroissement des contraintes réglementaires, le métier de comptable est en train de connaître quelques bouleversements. Les professionnels doivent désormais montrer une plus forte expertise, tant sur le plan informatique qu’analytique […].

Certes, ces 10 dernières années, la constitution des centres de services partagés (CSP), ces concentrations des équipes comptables au sein d’un même service, n’a pas contribué a redoré positivement le quotidien de ces professionnels […]. Mais récemment, de nouveaux enjeux sont venus complètement bouleverser le métier des comptables et commencent à faire évoluer leur quotidien.

Vers plus d’analyse : en effet, si l’essor de l’automatisation de tâches ne devrait pas, selon les professionnels, réduire encore les effectifs, il va sensiblement élargir le rôle des comptables dans les entreprises […].

Vers des compétences plus spécifiques : de ce fait, le niveau de compétences exigé sur cette profession s’accroît. D’abord, conséquence de cette digitalisation, la maîtrise de plusieurs logiciels comptables est désormais obligatoire. Ensuite, du fait des échanges de plus en plus récurrent avec les autres services de l’entreprise, la pratique de la langue anglaise est davantage recherchée […].

Cependant, malgré le renforcement des compétences et l’élargissement des tâches sur la majorité des postes comptables, les salaires octroyés à la profession augmentent encore peu. Si les directeurs comptables devraient voir leur salaire moyen progresser de 8 % en 2018, selon l’étude de rémunération annuelle de Robert Half, celui des comptables généraux pourrait en revanche diminuer de 2 à 3 %.

Source : optionfinance.fr