1. Formations pour jeunes
  2. Génie Industriel

Selon l'American Institute of Industrial Engineers, « Le génie industriel englobe la conception, l'amélioration et l'installation de systèmes intégrés. Il utilise les connaissances provenant des sciences mathématiques, physiques et sociales, ainsi que les principes et méthodes propres au “génie” ou, à l'art de l'ingénieur, dans le but de spécifier, prédire et évaluer les résultats découlant de ces systèmes. » On peut résumer tous les domaines qui touchent au génie industriel par la phrase : « Optimisation des performances globales de l'entreprise. »

Source : Wikipedia

Découvrez une sélection de métiers du domaine Génie Industriel et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Technicien en automatisme

Le technicien en automatisme est chassé par l’ensemble des secteurs qui fabriquent des produits en continu : automobile, aéronautique, domotique, construction mécanique, bois, textile, agroalimentaire, chimie…Dans une société d'ingénierie, les fonctions de ce technicien seront davantage tournées vers la rédaction de documents techniques, la mise en service et les essais.

Lorsqu'il est intégré à un projet de développement d'automatismes (en entreprise de production notamment), il identifie, à partir d’un cahier des charges réalisé par des ingénieurs, les différentes opérations que devra effectuer la machine concernée,réalisée sur mesure, selon les besoins du client.

Sous la houlette de l'ingénieur automaticien, il peut écrire et mettre en œuvre l’architecture, totale ou partielle, du système, mais aussi mettre au point plans de montage et descriptif technique. Lorsqu'il travaille dans la maintenance, il intervient en atelier pour réaliser des dépannages et effectuer des contrôles préventifs. Il assure l’assistance à distance des utilisateurs.

Avec l’expérience, le technicien en automatismes peut évoluer vers le poste de chef de projet, de responsable de bureau d'études ou de responsable de maintenance. Avec une formation complémentaire, il peut devenir ingénieur.

Source : orientation.com

Pour accéder à ce métier :

Chargé d'affaires électricité

Le Chargé d‘affaires Electricité propose/valide les solutions techniques et leurs éventuelles variantes, il arbitre les options techniques dans une vision globale de l’opération. Le Chargé d‘affaires Electricité s’apparente à un chef d’orchestre qui organise, pilote, contrôle, interface les interventions des membres de ses équipes composées des techniciens d’études (études de prix, études techniques), des Conducteurs de travaux/Chefs de chantier, des sous-traitants de l’entreprise et de divers intervenants tels que Metteurs au point, Gestionnaires, Juristes, etc.

Source : emploi-pro.fr

Pour accéder à ce métier :

Ingénieur en génie industriel

A l'interface entre les sciences de l'ingénieur, les sciences économiques et les sciences humaines et sociales, l'Ingénieur en Génie Industriel apporte à l'entreprise sa vision globale : il maîtrise différentes techniques de modélisation et d'optimisation intégrant ressources humaines et ressources physiques et possède une approche qui concilie les impératifs du marché, de la technique, de l'organisation et des hommes.

Les ingénieurs en Génie industriel sont amenés à résoudre des problèmes liés à :

  • la conception des produits, leur industrialisation et leur fabrication,
  • l'organisation, l’instrumentation et le pilotage des projets,
  • l’amélioration, la conduite et la maintenance des processus de fabrication,
  • l’optimisation des flux en production et dans les réseaux logistiques, qu'ils soient locaux ou internationaux.

Pour accéder à ce métier :