Formations du domaine Mécanique

Niveau 5

Aucune formation de niveau 5
pour ce domaine

Avec l’introduction de l’informatique, des nanotechnologies et des biotechnologies, les métiers de la mécanique évoluent profondément. Les entreprises recherchent aujourd’hui des techniciens et des ingénieurs hautement qualifiés. Malgré l’impact de la crise, les entreprises du secteur continuent donc de recruter pour la production et la maintenance, mais aussi les activités de recherche & développement.

Découvrez une sélection de métiers du domaine Mécanique et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Chargé d'affaires

Le chargé d'affaires - ou responsable d'affaires - travaille au sein d'une entreprise au suivi d'un portefeuille clients à qui il doit vendre des produits. La relation avec les clients est une composante essentielle de son métier, ceux-ci peuvent être des collectivités locales, des associations, des PME ou des PMI. L'appellation de « chargé d'affaires » est large et englobe toute la profession. En général, celui-ci dispose toutefois d'une spécialisation en cohérence avec les sujets traités.

Source : Le Parisien Etudiant

Pour accéder à ce métier :

Chef de projet mécanique

Le chef de projet mécanique conduit l’intégralité d’un projet, de sa conception jusqu’à sa diffusion. Excellent technicien et coordinateur, le chef de projet mécanique pilote différents services opérationnels (internes et externes) pour mener à bien, dans le temps imparti, la conception et le développement d’un produit. Il identifie la demande, participe à la préparation du cahier des charges, réalise ébauches, schémas de pièces, systèmes, sous-ensembles ou ensembles à l’aide de logiciels de modélisation. Il participe aux appels d’offres, organise le déroulement du projet et assure son planning. Il identifie les contraintes de dimension, conçoit les prototypes, veille au respect de la sécurité industrielle et à la conformité aux réglementations. Source : UIMM

Pour accéder à ce métier :

Responsable d'unité de production

Tel un chef de projet, le responsable d’unité élabore, dirige et développe de nouveaux produits et projets industriels d’une unité. Il est en charge de celle-ci, de la conception à la réalisation. Il établit le tableau de bord et le planning des productions. Sa principale finalité : atteindre les objectifs fixés en respectant les normes et les délais mais aussi le budget. Ses fonctions vont au-delà du pilotage de projet. En effet, il assure le suivi des commandes mais aussi des livraisons. Il contrôle les matières premières et les produits finis de l’unité dont il est responsable.

Source : Studyrama

Pour accéder à ce métier :

Responsable qualité

Ce professionnel est le garant de la qualité des produits et des services d'une entreprise. Pour ce faire, le responsable qualité définit la politique de gestion de la qualité, l'optimise et l'améliore en mettant en place des méthodes et procédures. Lorsque le système qualité est opérationnel, il effectue des contrôles et des tests pour s'assurer de la conformité de l'organisation et des processus. Il réalise ces actions aussi bien en interne que chez les fournisseurs et les sous-traitants de l'entreprise.

Source : Cadremploi

Pour accéder à ce métier :

Ingénieur en mécanique

Il gère la création de ces produits de A à Z et évolue généralement dans des bureaux d’études. Il a également une mission de conseils auprès de l’entreprise et de ses clients et doit mesurer les risques ainsi que les techniques employées pour leur création de ces produits. Il surveille également l’implantation de son produit sur le marché.
L'ingénieur en mécanique est amené à travailler avec d’autres services d’une entreprise comme le marketing ou les designers. Collaborer avec ces métiers complémentaires lui permet d’assurer l'aspect ainsi que la réalisation technique du produit.
L’ingénieur mécanicien peut aussi évoluer dans le domaine du BTP, de l'automobile, des constructions navales, aérospatiales et aéronautiques. Source : orientation.com

Pour accéder à ce métier :

Découvrez le marché de l'emploi du domaine Mécanique en région PACA :

Infos métiers

Avec l’introduction de l’informatique, des nanotechnologies et des biotechnologies, les métiers de la mécanique évoluent profondément. Les entreprises recherchent aujourd’hui des techniciens et des ingénieurs hautement qualifiés. Malgré l’impact de la crise, les entreprises du secteur continuent donc de recruter pour la production et la maintenance, mais aussi les activités de recherche & développement.

La MÉCANIQUE... Essentielle à tous les secteurs !

Innovante, adaptable, compétitive, la MÉCANIQUE est une science moteur de l'économie. Tous les secteurs industriels sont concernés. Il y a bien sûr l'automobile et l'aéronautique, mais pas seulement ! La construction navale, les bio-technologies, l'agroalimentaire, le médical... Autant de domaines qui ne pourraient rien faire sans les outils de la mécanique, sans les technologies développées et les produits qui en sont issues.

  1. 000 personnes travaillent dans une entreprise de mécanique. Ces entreprises sont ouvertes à l'international ; elles exportent une grande partie de leurs produits et prospectent activement sur les nouveaux marchés. Le secteur industriel de la mécanique recrute à tous les niveaux : ouvriers, techniciens et ingénieurs. Elle a besoin, par exemple, d'ingénieurs qui vont modéliser et simuler le comportement de mécanismes ou de pièces mécaniques dans leur environnement futur, mais aussi de responsables en production industrielle qui seront chargés de gérer les moyens humains et techniques d'un atelier ou d'un système de production, affectés à leur activité. Ils devront également être les garants du niveau de qualité, des coûts et des délais.

Le marché de l'emploi

Premier employeur industriel de France (environ 20 %), les industries mécaniques emploient 615 450 salariés (entreprises de plus de 1 salarié) en 2018. Pour la première fois depuis 2008, leurs effectifs sont en hausse de 450 postes. Le signe que les tensions perçues il y a deux ans sur l’appareil productif français ont permis aux industriels de recruter. Néanmoins, les difficultés pour trouver des personnes qualifiées demeurent et la profession reste mobilisée pour attirer tous les talents vers l’industrie.

Source : Fédération des Industries Mécaniques

Aujourd'hui les entreprises veulent embaucher du personnel qualifié et polyvalent. Les métiers de la mécanique sont par définition variés, offrent des rémunérations enviables et de réelles opportunités d'évolution. La concurrence mondiale suppose parfois des fermetures de sites industriels à un endroit et des ouvertures à d'autres, mais impose toujours de recruter régulièrement et durablement pour rester dans la compétition. Cette compétition offre par ailleurs de réelles possibilités de carrière, tant en France qu'à l'étranger pour ceux qui ont envie de participer à l'aventure technologique et environnementale du 21ème siècle.

Source : Les métiers de la mécanique ont du pep's

L’industrie créatrice d'emplois en Paca ! La croissance économique de notre région passe par une industrie forte, porteuse d’innovations et pourvoyeuse d’emplois qualifiés. L’industrie en Provence-Alpes-Côte d’Azur, se transforme, avec de forts potentiels de développement. L’industrie crée des emplois nouveaux, exporte et apporte des solutions innovantes aux besoins des Français. Avec 400 000 emplois salariés directs et indirects, l’industrie représente près d’1/3 des emplois salariés privés de la région, avec un salaire moyen supérieur d’1/3 à la moyenne tous secteurs.

Source : CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur