1. Immobilier - ICH

Formations de l'ICH

Niveau 5

Aucune formation de niveau 5
pour ce domaine

Niveau 7

Aucune formation de niveau 7
pour ce domaine

La vocation de l'ICH est de dispenser aux actuels ou futurs professionnels de l'immobilier des formations en DROIT et en ÉCONOMIE APPLIQUÉES à l'immobilier.

On peut suivre les enseignements de l'ICH dans la perspective de l'obtention d'un diplôme.
On peut aussi le faire sans visée diplômante, dans le seul but d'acquérir des connaissances et compétences immobilières.

Se former à l'ICH en vue de l'obtention d'un diplôme

Peuvent être préparés à l'ICH en Paca une LICENCE mais aussi le DIPLOME de l'ICH.

La licence Immobilier de l'ICH

La licence de l'ICH, qui ouvre à la rentrée 2022 est un nouveau parcours de la licence Gestion du Cnam. Sa 3e année (licence 3, 60 crédits européens) est conçue pour donner aux élèves un solide socle de connaissances et compétences immobilières, utile pour l’exercice de toute activité immobilière. Elle leur offre donc la possibilité de poursuivre leurs études immobilières en préparant le master de l'ICH.

La licence permet aussi d'accéder immédiatement aux métiers de la transaction et de la gestion immobilière.

Le diplôme de l'ICH

Le diplôme de l'ICH (80 crédits européens) est une certification professionnelle de niveau 6 (bac+3/+4).
Il a été créé en 1960 et bénéficie de l'accréditation de la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) depuis 1999.

Il comporte deux parcours:

  • Responsable d'opération immobilière
  • Évaluateur conseil en immobilier

Se former à l'ICH sans visée diplômante

L'ICH propose aux professionnels de l'immobilier de parfaire ou d’actualiser leurs connaissances juridiques et économiques immobilières et pour ceux qui y sont soumis, de satisfaire à l’obligation légale de formation continue(décret du 18 février 2016).

Les unités d'enseignement (UE) de l'ICH

L'ICH propose une trentaine d'unités d'enseignement (UE) couvrant tous les champs de la connaissance juridique et économique immobilière.

Les élèves inscrits à des UE de l'ICH sans visée diplômante ont comme ceux qui préparent le diplôme de l'ICH la possibilité de les faire valider par un examen et obtenir une attestation de réussite.

Carte professionnelle - Obligation de formation continue

La licence de l'ICH, le diplôme de l'ICH donnent droit à la délivrance, par la Chambre de commerce et d'industrie, de la carte professionnelle de "Transactions sur immeubles et fonds de commerce", de 'Gestion immobilière" et de "Syndic de copropriété"(article 11 du décret du 20 juillet 1972).

Par ailleurs, pour les titulaires de la carte professionnelle, se former à l'ICH, avec ou sans visée diplômante, permet de satisfaire à l'obligation de formation pesant sur divers professionnels de l'immobilier en application du décret du 18 février 2016 et d'obtenir le renouvellement de la carte professionnelle.

Découvrez une sélection de métiers du domaine Immobilier - ICH et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Responsable de programme immobilier

Il a la responsabilité globale d’un programme immobilier dans tous ses aspects (technique, juridique, commercial, financier, social...). Sa tâche consiste à réaliser le montage, la coordination et le suivi de son ou ses programmes, de la rédaction du programme jusqu’à la livraison de l’ouvrage.
- Il analyse les besoins spécifiques au niveau technique, administratif et financier, les orientations fondamentales, souligner les écueils à éviter.
- Il participe à la recherche d’opportunités foncières.
- Il mesure les risques d’une programmation, en insistant sur la durée dans laquelle l’opération s’inscrit.
- Il établit un plan de financement.
- il prépare le comité d’engagement.
Source : Apec

Pour accéder à ce métier :

Agent immobilier

Commercial dans l'âme, l'agent immobilier effectue des transactions de vente, d'achat, d'échange, de location ou sous-location de biens immobiliers (appartements, maisons, garages, immeubles de bureaux, locaux industriels ou artisanaux, terrains agricoles ou à bâtir) ou de fonds de commerce. À la tête d'une petite entreprise, franchisée ou non, il anime une équipe de négociateurs. Esprit de persuasion, aptitude à la communication et à la négociation, résistance au stress et réactivité lui sont indispensables. L'agent immobilier doit aussi maîtriser tous les textes juridiques en vigueur, les nouvelles réglementations environnementales, fiscales…

S'il veut diriger sa propre agence, le dynamisme, l'aptitude à l'encadrement et des connaissances en gestion sauront faire la différence. L'accès à ce métier se fait couramment avec un bac + 2 commercial, mais la palette des formations s'étend jusqu'au bac + 5.
Source : Onisep

Pour accéder à ce métier :

Découvrez le marché de l'emploi du domaine Immobilier - ICH en région PACA :

Infos métiers

Les acteurs de l’immobilier au sens courant sont les agents immobiliers qui effectuent les opérations d’achat ou de vente de logements, ou de mise en location, ou encore les promoteurs, qui réalisent et mettent en vente des logements.

Cette vision très restrictive doit cependant être nuancée. Les activités relatives aux biens immobiliers ne se limitent pas à l’acquisition à la vente, ou à la mise en location : en amont, il faut prendre la décision de construire les immeubles, les financer, puis il faut les gérer, veiller à leur occupation et à leur rentabilité, les maintenir en état, les améliorer, réaliser ces biens.

Les préoccupations immobilières recouvrent donc l’ensemble du cycle de vie de l’immeuble. Par ailleurs, l’état lui-même, les collectivités locales, les établissements publics sont aussi des acteurs de l’immobilier.

L’immobilier est un secteur multiforme : son champ est large et diversifié, tant par la richesse de ses produits que par celle des fonctions qu’il recouvre. Rationalisation des coûts, valorisation de patrimoine, développement de nouvelles offres de services, qualité de service, certifications… autant d’évolutions qui imposent aux cadres de devenir forces de proposition, d’être compétents dans le cœur de métier mais également d’avoir des compétences juridiques, fiscales, techniques, managériales, financières...

Le marché de l'emploi

L’immobilier est un secteur multiforme; son champ est large et diversifié, tant par la richesse de ses produits que par celle des fonctions qu’il recouvre. L’évolution permanente et l’adaptation des entreprises à la nouvelle donne du marché entraîne l’émergence de nouveaux métiers, mais aussi la mutation et l’évolution d’activités plus traditionnelles dont l’objectif est de satisfaire les besoins d’une clientèle de plus en plus exigeante. Rationalisation des coûts, valorisation de patrimoines, développement de nouvelles offres de services, qualité de service, certification…: autant d’évolutions qui imposent aux cadres de devenir forces de propositions, d’être compétents dans leur cœur de métier, mais également d’avoir des compétences complémentaires. Source : Apec

Secteur particulièrement dynamique de l’économie française, l’immobilier emploie plus de 260 000 professionnels et offre un large panel de postes accessibles de bac + 2 à bac + 5 en transaction, en gestion comme en promotion. Avec plusieurs impératifs : être rigoureux, avoir la fibre commerciale et aimer le travail de terrain. À la clé : de belles perspectives de carrière et un niveau de rémunération attractif. Source : Onisep

L’observatoire de conjoncture du SNPI confirme le dynamisme déjà observé au cours du dernier trimestre 2018, avec une progression de 6 % en moyenne des chiffres d’affaires. Sur l’année, la progression est de 3 % qu’il convient bien entendu de comparer aux bons chiffres de 2017. Source : SNPI