1. Spécialités
  2. Affichage

Formations du domaine Transport - Logistique

Niveau 6

Aucune formation de niveau 6
pour ce domaine

Niveau 7

Aucune formation de niveau 7
pour ce domaine

La mondialisation des échanges et l’importance prise par le e-commerce contribuent largement aux dynamiques observées dans le secteur du transport et de la logistique, amené à jouer un rôle important de soutien au développement des entreprises; c’est le 5ème secteur d'activité économique en France, après l'industrie, la construction, le commerce et l'hôtellerie-restauration. Étroitement liées, les branches logistique et transport adoptent désormais une démarche écoresponsable.

Parmi les 1 336 000 salariés que compte le secteur en 2014 - ce qui représente 5,5 % du total des salariés en France, les opérateurs et les chauffeurs routiers restent majoritaires. Cependant, dans un secteur qui recrute, le nombre d’opérateurs logistiques est en constante augmentation. La supply chain est d’ailleurs l’un des éléments clés de l’organisation et de la production de toute entreprise, de la PME à la multinationale.

Découvrez une sélection de métiers du domaine Transport - Logistique et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Responsable d'exploitation transport

Il est en charge de la planification et de l'exécution du transport des marchandises. A ce titre :

  • il coordonne l'ensemble des plannings des chauffeurs et personnels dédiés à la livraison des produits. C'est un manager qui doit connaître ses équipes et organise en fonction des impératifs de livraison le temps de travail des agents de la gestion des stocks et du transport,
  • il diffuse l'information vers les différentes équipes et s'assure de la bonne exécution des tâches. Il suit l'avancée des différentes expéditions et connaît en temps réel l'état des stocks,
  • Il est responsable de la flotte et du matériel dédié à l'expédition des produits. A ce titre, il contrôle les engins et veille au bon fonctionnement des outils,
  • il est garant du timing d'expédition et est directement en relation avec les services de production et la clientèle pour garantir les délais de livraison,
  • il veille à l'optimisation des coûts liés à la livraison des marchandises. C'est un stratège qui a une vision globale du processus de livraison. Il est dans un souci constant de maîtrise des budgets. Source: Le Parisien Etudiant

Pour accéder à ce métier :

Commissionnaire de transport

Le commissionnaire de transport est un organisateur de transports. Il procède, en son nom, au transport des marchandises qui lui sont confiées par le chargeur en choisissant lui-même les différents transporteurs dont il a besoin. Il a une obligation de résultat envers son client ce qui le différencie du transitaire qui lui n’a qu’une responsabilité de moyen. Ce dernier utilise les voies et moyens que lui indique son client. La profession de commissionnaire de transport est réglementée : elle travaille sous autorisation délivrée par la D.R.E.A.L. Source: UMF

Pour accéder à ce métier :

Agent de transit

L'agent de transit exerce une fonction administrative. Il établit les papiers nécessaires à l'import-export de marchandises : les documents d'expédition. Il rédige aussi bien une déclaration de douane qu'une attestation pour transporter des matières dangereuses ou des certificats sanitaires... L'agent de transit est un commercial qui affrète les produits pour le moindre coût et dans les meilleurs délais. Il choisit le moyen de transport adéquat (route, air, mer, fer) et négocie avec les transporteurs (dates et lieux de livraison, chargement et déchargement) jusqu'au lieu de livraison. Source: Onisep

Pour accéder à ce métier :

Découvrez le marché de l'emploi du domaine Transport - Logistique en région PACA :

Infos métiers

La logistique, fonction vitale pour la satisfaction des besoins des habitants, des visiteurs et des entreprises de notre territoire, constitue un enjeu clé économique, social et environnemental pour toute collectivité.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur bénéficie d’un positionnement géostratégique au croisement des flux européens et ouvert sur la Méditerranée avec de nombreuses infrastructures.

Le port de Marseille Fos (GPMM) constitue naturellement un élément central d’ouverture de la région vers le monde, en reliant 450 ports. En 2017, le trafic global du port de Marseille Fos s’élève à 81 millions de tonnes . Cette plateforme portuaire est le réceptacle de flux qui sont des moteurs d’activité pour plusieurs filières économiques européennes ou nationales, mais également régionales. Avec environ 750 ha de bâti (1700 ha de foncier), la Région PACA représente 6% des surfaces d’entreposage nationales. La région bénéficie également d’un fort réseaux ferroviaire, d’un réseau autoroutier rayonnant à 180° et deux aéroports de fret majeurs. En termes d’emplois, la Région Paca est la 3éme région logistique de France.

Avec 3142 établissements de transport et logistique de marchandises, la logistique représente, à elle seule, près de 1000 établissements et plus de 16 000 emplois, ce qui en fait une des filières économiques majeure de la région PACA. Aussi, de grands groupes comme la CMA-CGM (2400 salariés), Bourbon (600), Fouquet-Sacop et bien d’autres sont fortement implantés dans la région.

Source : Cluster Paca Logistiques 2015

Le marché de l'emploi

Cinquième secteur d’activité économique en France, le secteur du transport et de la logistique poursuit son développement sous l’effet de la mondialisation des échanges, de l’explosion du e-commerce et de son caractère hautement stratégique pour les entreprises industrielles et commerciales à la recherche de gain de compétitivité et d’optimisation de leurs échanges. Pour répondre à ces enjeux, ce secteur poursuit sa professionnalisation et sa mutation technologique, et ouvre de nouvelles perspectives d’emploi, notamment pour les techniciens et cadres opérationnels.

En 2018, les secteurs du transport, de la logistique et de la supply chain ont connu une croissance de leurs recrutements de 20 %. Bruno Lefebvre, vice-président de l’OPTL (Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la logistique) résumait l’année écoulée en pointant du doigt « des besoins en recrutement élevés dans nos entreprises, et des difficultés prégnantes à pourvoir les postes ».

Source : Regionsjob