1. Formations à la carte
  2. Informatique

L’informatique est un outil majeur de stratégie et de compétitivité. Il est devenu indispensable aux entreprises et au grand public. De la gestion des entreprises à l'industrie, en passant par les nouvelles technologies, la recherche, le multimédia, les systèmes embarqués ou les télécoms, les informaticiens sont partout. Des bureaux d’études aux entrepôts, en passant par les usines, des logiciels interviennent pendant la conception et la fabrication des produits et gèrent les flux d’information (systèmes d’information, systèmes de contrôle commande, de pilotage automatique, mobilité réseaux sociaux, etc.) dans le monde entier.

Découvrez une sélection de métiers du domaine Informatique et les formations qui vous permettront d'y accéder :

Analyste-programmeur

L'analyste programmeur conçoit et développe des logiciels dédiés à une entreprise, une administration ou un secteur d'activité. Il travaille sous la tutelle d'un chef de projet qui est le plus souvent ingénieur d'étude et développement. Lorsque sa mission est de concevoir un programme dans son intégralité, l'analyste programmeur rejoint une équipe de techniciens sous la supervision d'un responsable de projet. Son rôle est de comprendre les besoins des utilisateurs et d'apporter une solution à chaque demande par le biais de fonctions intégrées à un logiciel.

Source : Manpower

Pour accéder à ce métier :

Le technicien dev'ops

Le technicien Dev'ops assure les missions du développeur et celles de l’administrateur/exploitation système. Il crée des applications qui répondent précisément aux besoins des entreprises à partir d’un cahier des charges, puis il garantit le bon fonctionnement de ces solutions une fois lancées, et ce tout au long de leur cycle de vie.

Pour accéder à ce métier :

Responsable sécurité informatique

Le responsable sécurité informatique évalue la vulnérabilité du système d’information de l’entreprise, définit et met en œuvre la politique de sécurité de l’entreprise. Il met en place des solutions pour garantir la disponibilité, la sécurité et l’intégrité de système d’information et des données.

Source : Apec

Pour accéder à ce métier :

Technicien de maintenance en informatique

Installer les postes de travail, connecter les ordinateurs (imprimantes, réseaux…), guider les utilisateurs, répondre à leurs questions, et surtout intervenir lorsqu’une panne survient : telles sont les missions du technicien de maintenance IT. Son rôle est essentiel dans le fonctionnement d’une entreprise, car sans lui tout incident informatique peut vite paralyser l’activité.

Source: Manpower

Pour accéder à ce métier :

Analyste en cybersécurité

L’analyste en cybersécurité a pour rôle principal de veiller sur toutes les activités reliées à la sécurité informatique des entreprises. Il s’assure que les programmes et logiciels soient sécuritaires et conformes aux normes.

Selon son milieu de travail, l’expert en cybersécurité pourrait se voir attribuer les tâches et les missions suivantes :

  • Gestion de crise, analyse et résolution de problèmes en informatique.
  • Veiller au bon fonctionnement des systèmes et des réseaux.
  • Conseiller ses clients sur les manières d’optimiser leurs procédés de sécurité informatique et sur les meilleures pratiques à adopter.
  • Implémenter de nouvelles technologies en matière de cybersécurité.
  • Développer et mettre en place les stratégies relatives à la sécurité informatique.
    Source : fedit.ca

Pour accéder à ce métier :

Responsable de la sécurité des systèmes d’information

Le responsable sécurité du système d’information assure les activités de veille, de conseil, de préconisations, d’assistance et d’alerte en matière de sécurité du système d’information et des données qui y sont stockées.
Il peut assurer le rôle d’autorité qualifiée en matière de sécurité des systèmes d’information.

Activités principales
- Définition et diffusion des préconisations et des politiques de sécurité du système d’information aux plans technique et organisationnel, en cohérence avec les orientations interministérielles (SGDN-ANSSI) et ministérielles (HFDS, FSSI). - Veille réglementaire et normative sur les exigences en matière de systèmes d’information et de protection des données. - Veille technologique sur les risques informatiques qui menacent l’intégrité ou la confidentialité des données, la disponibilité ou la performance des systèmes d’information, veille sur les outils d’évaluation de la sécurité. - Sensibilisation et formation des décideurs et des utilisateurs aux enjeux de sécurité du système d’information et aux bonnes pratiques, appui méthodologique et technique aux équipes en charge des préconisations en matière d’architecture, de solutions logicielles et d’infrastructures. - Organisation, réalisation ou accompagnement de prestations d’évaluation et d’audits de sécurité du système d’information. Source : economie.gopuv.fr

Pour accéder à ce métier :

Architecte système et réseaux

L’Architecte Système et Réseaux définit les évolutions du système d’information et du réseau de télécommunication de l’entreprise. Pour cela il analyse la circulation de l’information afin de proposer une solution qui saura répondre aux besoins en termes de communication.

L’ Architecte Système et Réseau est avant tout concepteur. En effet il adapte et mesure les éléments du réseau de télécommunication de l’entreprise. C’est lui la personne en charge de faire en sorte qu’il y ‘est une bonne communication et un bon fonctionnement entre les machines du client. En clair : un bon réseau, un message qui s’envoie et se réceptionne rapidement, c’est grâce à l’ Architecte Système et Réseaux. Une recherche internet aussi rapide que la lumière, ça aussi c’est grâce à l’Architecte Système et Réseau.

Source : clementine.jobs

Pour accéder à ce métier :

Chef de projet informatique

Le chef de projet conçoit des solutions informatiques pour le compte de l'entreprise qui l'emploie ou par l'intermédiaire d'une SSII (Société de services en ingénierie informatique). Il peut par exemple créer un logiciel de gestion des ressources humaines, mettre en place le réseau informatique d'une entreprise, réaliser un progiciel de gestion de production, élaborer un site Internet ou Intranet,...

Source : Cadremploi

Pour accéder à ce métier :

Architecte systèmes d'information

Expert de l’architecture des systèmes d’information l’informatique, l’architecte système d’information améliore et optimise les systèmes d’information de l’entreprise. L’architecte système d’information évalue les besoins actuels et à venir de son entreprise.

MISSION PRINCIPALE DE L’ARCHITECTE SYSTÈME D’INFORMATION L’architecte des systèmes d’information participe à la conception et la réalisation des logiciels et matériels indispensables pour le partage des données. L’architecte des systèmes d’information doit être capable d’anticiper les évolutions nécessaires au bon fonctionnement de son entreprise au gré des avancées techniques.

ACTIVITÉS DE L’ARCHITECTE SYSTÈME D’INFORMATION Traduit techniquement les besoins fonctionnels de son entreprise. Définit et installe des systèmes flexibles et voués à évoluer. Suit le déroulement du plan informatique.

Source : UIMM

Pour accéder à ce métier :

Architecte en cybersécurité

L’architecte cybersécurité définit et structure les choix techniques en matière de sécurité des systèmes d’information en réponse aux besoins du client et veille à leurs applications. Il produit les livrables documentaires et les spécifications nécessaires.

Il analyse les risques et les vulnérabilités sur les systèmes et les équipements. Il définit et préconise les design/architectures techniques de référence répondant à une diversité d’exigences (fonctionnalités à offrir, interopérabilité ou robustesse des systèmes d’information, etc.), aux besoins de l’entreprise et réglementations en vigueur. Il élabore et met à jour les politiques et standards de sécurité applicables à l’entreprise, produit et rédige la documentation des spécifications et conception.

Il rédige aussi les stratégies de test sécurité/audit ainsi que les documents de sécurité nécessaires aux certifications/homologations, et il réalise et/ou mettre à jour les analyses de risques. L’architecte cybersécurité a aussi pour rôle de décliner les exigences de cybersécurité vers les différents fournisseurs et/ou développeurs et de vérifier leur prise en compte dans la documentation et dans l’implémentation des sous-systèmes.

Source : L'Usine nouvelle

Pour accéder à ce métier :

Ingénieur en cybersécurité

Comme son nom l’indique, l’ingénieur en cybersécurité se charge de la sécurité des données numériques d’une entreprise. Son rôle : lutter contre le piratage informatique.

Les missions de l’ingénieur cybersécurité

Pour cela, il réalise un audit permanent du niveau de sécurité à différents niveaux : accès réseaux, architecture, protocoles de communication, applications, services et accès aux données. En cas de faille sur le site, il va élaborer un plan d’action rigoureux pour réparer et renforcer les systèmes d’information.

À chaque alerte d’intrusion, il analyse ainsi les logs de sécurité et les flux réseaux. La mise en place de règles de corrélation lui permet de détecter les anomalies conduisant à un défaut de sécurité ou une cyberattaque. En d’autres termes, l’ingénieur gère les incidents de sécurité et réalise des contrôles réguliers des niveaux de sécurité informatique (recherche de menaces et vulnérabilités) pour identifier de nouvelles sources d’attaques potentielles.

Il participe également à la rédaction des rapports de suivi d’activité. Par ailleurs, l’ingénieur supervise l’installation du matériel afin de sécuriser les systèmes et sensibilise l’ensemble des utilisateurs aux bonnes pratiques en matière de sécurité numérique. Pour éviter au maximum les attaques, il doit constamment être à l’écoute des dernières nouveautés capables d’améliorer la sécurité.

Source : Studyrama

Pour accéder à ce métier :

Architecte de système d'information

L'architecte de systèmes d'information a la responsabilité de l'architecture technique du système d'information d'une entreprise. A partir de l'analyse des besoins métiers actuels et futurs de l'entreprise, il doit mettre en place des solutions informatiques et définir les normes et les procédures. Il est ensuite chargé de choisir le matériel à acheter puis d'encadrer les équipes de développement. Son dernier point d'action est la veille technologique des systèmes d'information.

Source : Cadremploi

Pour accéder à ce métier :

Ingénieur réseaux

L'ingénieur réseaux contrôle les performances, la sécurité, la disponibilité des ressources, les conditions d'exploitation, de maintenance et d'accès du réseau. Il définit les configurations et contrôle la mise en oeuvre des solutions logicielles et matérielles.

Source : Cadremploi

Pour accéder à ce métier :

Découvrez le marché de l'emploi du domaine Informatique en région PACA :

Infos métiers

L’informatique est un outil majeur de stratégie et de compétitivité. Il est devenu indispensable aux entreprises et au grand public. De la gestion des entreprises à l'industrie, en passant par les nouvelles technologies, la recherche, le multimédia, les systèmes embarqués ou les télécoms, les informaticiens sont partout. Des bureaux d’études aux entrepôts, en passant par les usines, des logiciels interviennent pendant la conception et la fabrication des produits et gèrent les flux d’information (systèmes d’information, systèmes de contrôle commande, de pilotage automatique, mobilité réseaux sociaux, etc.) dans le monde entier.

La fonction INFORMATIQUE occupe une place centrale au sein du système d'information de l'entreprise. Elle regroupe un ensemble de métiers qui s'exercent chez les prestataires (sociétés de service, conseil, éditeurs de logiciels, constructeurs, grossistes, …) et chez l'utilisateur (PME-PMI, secteur public et grandes entreprises).

Quels sont les acteurs de l'informatique ?

  • Les SS2I (Sociétés de Service en Ingénierie Informatique) : elles offrent des métiers très variés comme l'étude, le conseil, l'expertise, la conception de progiciels, les solutions logicielles dédiées d'architectures réseau ou système, l'infogérance…

  • Les opérateurs de télécommunication : ils déploient, exploitent et maintiennent des réseaux de télécommunication afin de fournir à leurs clients des services associés.

  • Les sociétés multimédias : elles se sont multipliées avec le développement des usages liés à Internet. Elles offrent des débouchés en terme d'études, de conception de services, de portails Web, d'environnement numérique de travail.

  • Le secteur industriel, tertiaire et les administrations : ils proposent des métiers dans des domaines variés tels que l'administration des systèmes d'information ou les technologies de l'information et de la communication.

Le marché de l'emploi

L’avenir est plutôt radieux pour le marché de l’emploi IT, selon le dernier rapport de la Dares (Direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques). La direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques a en effet publié un panorama des métiers en 2030. Un exercice pour répondre à deux questions : quels métiers recruteront le plus au cours des dix prochaines années ? Et risque-t-on une pénurie de main-d’œuvre dans certains métiers et lesquels ?

Sur le premier point, les ingénieurs informatiques se classent dans le top 3 des métiers les plus créateurs d’emploi entre 2019 et 2030. Ainsi à cette date, il y aurait 115 000 postes d’ingénieurs en informatique en plus, soit une hausse de 26 % par rapport à 2019. La création serait même de 190 000 en incluant les départs en fin de carrière (75 000). La Dares observe dans son panorama que d’ici 2030, l'activité informatique accueillerait davantage de jeunes débutant en emploi qu’il ne verrait de seniors cesser leur activité. Une attractivité qui ne se dément pas et qui fait la part belle aux diplômés du supérieur.
Source : lemondeinformatique.fr