1. Formations en journée
  2. Tourisme
  3. Licence professionnelle Chef de projet touristique (LP13901A)

Licence professionnelle Chef de projet touristique LP13901A

Modifié le 07/11/2022

Informations générales

Code RNCP : 29983


Intitulé du diplôme

Licence professionnelle Droit, économie, gestion mention métiers du tourisme et des loisirs parcours Chef de projet touristique

proposée en partenariat avec le GRETA-CFA Alpes Provence.

Niveau de sortie

Niveau VI

Coût de la formation

Dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation :

  • la formation est gratuite pour l'alternant et les frais de formation sont entièrement pris en charge par l'entreprise (via son Opco, opérateur de compétences),
  • vous bénéficiez d'une rémunération,

Pour les salariés :

  • possibilité de prise en charge totale ou partielle de la formation : Pro-A, compte personnel de formation (CPF), plan d'adaptation et de développement des compétences de l'entreprise, CPF de transition,...

Conditions d'accès

Niveau d'entrée : Bac +2

Prérequis :

  • Etre titulaire d’un diplôme national bac+2, ou reconnu de niveau 5 en tourisme ou fonctions commerciales (BTS ou équivalent),
  • ou justifier d’une expérience professionnelle significative dans le domaine de la gestion de projets touristiques pour permettre une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE - décret de 1985) (1an),
  • avoir été déclaré admissible à la formation,
  • avoir conclu, avec un employeur, un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

Public concerné

  • Jeunes de moins de 26 ans et/ou demandeurs d'emploi dans le cadre d'un contrat de professionnalisation.
  • Jeunes de moins de 30 ans et/ou demandeurs d’emploi, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.
  • Salariés en activité ou en reconversion.

Processus d'admission

  • Téléchargez le dossier de candidature.
  • Après l'avoir rempli, le transmettre :
    => soit par mail : info.formation@cnam-paca.fr.
    => soit par courrier à l'adresse : Cnam PACA - 12 place des Abattoirs - 13015 Marseille.
  • Entretien individuel (délai de réponse à votre candidature : 1 mois).
  • Admission définitive après signature d’un contrat en alternance.

Dates de la formation

  • de septembre 2023 à septembre 2024
  • 13 semaines de cours réparties sur 12 mois.

Durée de la formation

  • Nombres d'heures de formation : 455 heures.
  • Immersion en entreprise majoritairement planifiée lors des vacances scolaires.

Lieu de la formation

Lycée Honoré ROMANE - route de Caléyère - 05200 Embrun
- > Restauration possible
- > Hébergement possible (Internat)

Objectifs pédagogiques

La Licence professionnelle Chef de projet touristique forme les futurs professionnels à l'élaboration de produits touristiques, au développement commercial, au positionnement marketing et à la stratégie digitale et numérique en intégrant tous les enjeux relatifs à un secteur en fortes mutations et transformations.

  • Les collectivités et les entreprises touristiques, très majoritairement des TPE, sont confrontées aujourd’hui à des enjeux stratégiques importants, notamment en matière d’élaboration de produits, de développement commercial, de positionnement marketing et de stratégie numérique et digitale.
  • Ces entreprises recherchent pour mener à bien ces projets de véritables compétences dont elles ne disposent pas le plus souvent. C’est le rôle du Chef de projet touristique d’y répondre.
  • Le Chef de projet touristique est donc capable de développer une stratégie, quelle qu’elle soit, pour améliorer la compétitivité d’une TPE, d’une PME ou d'une collectivité du tourisme.

Modalité d'enseignement

Cours en présentiel - travaux dirigés.

Méthodes mobilisées

Mise en situation professionnelle. Projet tutoré collectif ou individuel.

Outils numériques

Plateforme pédagogique (Moodle).

Compétences attestées

La formation est organisée en 4 blocs de compétences :

  1. Identification et formalisation des besoins de l'entreprise touristique : comprendre les besoins, cadrer les missions.
  2. Lancement du projet de l'entreprise touristique : identifier les ressources, organiser et planifier le travail d'équipes, définir le budget et les financements.
  3. Pilotage du projet de l'entreprise touristique : assurer la mise en œuvre et le suivi de l'évolution du projet, adapter le projet, animer l'équipe.
  4. Communication sur le projet touristique : définir la stratégie, organiser des événements, participer à des salons.

Renseignements

Contact

Florence HERNANDEZ

06 21 00 11 37
info.formation@cnam-paca.fr

Lieu de la formation

Lycée Honoré ROMANE
Rte de Caléyère
05200 Embrun
Tél. 04 92 43 11 00

Dates de la formation

De sept.2023 à sept.2024


Besoin d'aide ?

Qu'est-ce qu'une UE ?

Les enseignements du Cnam sont majoritairement organisés en Unités d’Enseignement (UE).Ce sont des modules de formation capitalisables, qui peuvent être suivis individuellement ou combinés dans un diplôme.Certaines unités d’enseignement sont communes à plusieurs diplômes et restent acquises, quel que soit le diplôme préparé.

Qu'est-ce qu'une ECTS ?

À chaque unité (d’enseignement ou d’activité) sont attribués des crédits européens (ECTS ou système européen de transfert de crédits).Ils sont capitalisables dans les différentes formations du Cnam et permettent d’accéder aux diplômes, titres et certifications qu’ils composent.1 ECTS = environ 10 heures de formation.Les modules de formation du Cnam font généralement 4, 6 ou 8 ECTS.

Composition du diplôme et programmation

Liste des unités d'enseignement de la formation Licence professionnelle Chef de projet touristique
Unité d'enseignement
Code Intitulé ECTS
USEC4M Socio-économie du tourisme 4
USEC4N Identifier les besoins de l'entreprise touristique 6
USEC4P Lancer le projet de l'entreprise touristique 4
USEC4Q Tourisme numérique et digital 6
USEC4R Stratégie marketing du tourisme 6
USEC4S Piloter le projet de l'entreprise touristique 4
USEC4T Communiquer sur le projet de l'entreprise touristique 4
USEC4U English for tourism and hospitality 6
UAEC05 Mémoire professionnel 8
UAEC06 Projet tuteuré 12

Modalités de validation

Conditions de délivrance du diplôme

Pour la délivrance de la licence professionnelle, 60 crédits européens doivent être validés.

  • être titulaire du diplôme pré-requis (ou accès par la VAE - décret 1985),
  • avoir acquis les UE demandées en pré-requis ou en être dispensé.
  • avoir validé les unités d’enseignement avec une moyenne globale supérieure.

Conditions d’expérience professionnelle

Pour obtenir le diplôme, il faut justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine du diplôme. Cette expérience se valide par un mémoire. Dans le cadre de ce cursus, l’expérience est acquise au cours de l’alternance.

Métiers visés

Chef de projet touristique

Le chef de produit touristique conçoit et met en place des offres touristiques variées : circuits encadrés par des guides, forfaits combinant vol et hébergement ou séjours à destination d’un type particulier de public (séniors, familles…). On l'appelle aussi "forfaitiste" : il conçoit des forfaits/séjours chez un tour opérateur.

Le chef de produit touristique est employé par un tour-opérateur ou une agence de voyages. Il est généralement spécialisé dans une zone géographie large (l’Océanie, l’Afrique). Dans les petites entreprises, il exerce également les missions du forfaitiste.
- Il réalise une étude de marché pour connaitre les demandes et tendances du moment : voyages de luxe, séjours ethniques, écologiques, culturels ou sportifs… et peut être amené à créer toutes sortes de vacances thématiques.
- Il entre en contact avec les professionnels locaux (hôteliers, guides, animateurs sportifs...) avec qui il met en place des partenariats.
- Il se renseigne sur les modes de transports disponibles sur place, les lieux touristiques, les activités, et compose ainsi un séjour clé en main.
- Il communique régulièrement avec la direction et l’équipe commerciale.
- Il s’informe de la situation politique et financière du pays visité, ainsi que des alertes météorologiques, afin de garantir la sécurité des clients une fois sur place.
- Il négocie les tarifs avec les locaux et demande des devis. Il dresse ainsi un budget, qui doit permettre à la fois de proposer aux clients un tarif attractif, et à son employeur de gagner une marge suffisante sur ce voyage.
- Il est chargé de la communication autour du produit créé (rédaction du descriptif, recherche des arguments de vente, choix des visuels) et de sa diffusion via des brochures ou par Internet.
- Une fois le produit terminé, son travail ne s’arrête pas là : le chef de produit touristique peut être amené à modifier ou améliorer certains éléments du voyage en fonction des retours clients.
Il conçoit ses voyages depuis son bureau, via le téléphone ou Internet : il ne se déplace à l’étranger que ponctuellement.

Devenir Chef de produit touristique : Qualités requises

Pour exercer ce métier, il est bien entendu nécessaire d’aimer les voyages, d’être curieux et ouvert aux autres cultures. Il faut aussi se tenir à l’affût des nouvelles tendances et être un peu sociologue : le chef de produit touristique doit deviner quelles activités, quelles visites touristiques séduiront un type de voyageurs ou une tranche d’âge. Il faut, enfin, connaitre parfaitement la région que l’on fait visiter, de manière à pouvoir faire découvrir les petits producteurs locaux, par exemple.

Le chef de produit touristique doit aussi avoir le sens du commerce, savoir négocier et faire baisser les prix des prestations. Pour cela, un bon sens relationnel et la maîtrise de l’anglais et/ou de la langue locale sont indispensables.

Chef de produit touristique : carrière / possibilité d’évolution

Ce métier est très convoité car les missions sont variées, nécessitent de la créativité et laissent une certaine autonomie. Aussi, ce sont des souvent des profils atypiques qui sont recrutés : anciens globe-trotters, commerciaux, ou professionnels du tourisme pouvant rendre compte d’une solide expérience. Le MBA tourisme est très apprécié des recruteurs. Après quelques années d’expérience, il est possible d’évoluer vers de plus grosses entreprises, ou de devenir directeur de programmation. Ce dernier supervise la stratégie globale de l’entreprise en encadrant l’équipe des chefs de produit.

Source : Le Parisien Etudiant